Une année moyenne pour le tourisme

jeu, 17. mai. 2018

Avec un nombre de nuitées à nouveau à la baisse, 2017 a été une année moyenne pour La Gruyère Tourisme, qui changera de président l’an prochain.

«Les succès individuels se reportent sur tous. La région doit se vendre dans sa globalité.» Président de La Gruyère Tourisme (LGT), Raoul Girard a une nouvelle fois appelé à l’union lors de l’assemblée générale d’hier, à Electrobroc. Il espère également que des moyens supplémentaires pourront être trouvés pour atteindre une taille critique. «La semaine prochaine, nous demanderons un crédit à l’ARG pour une étude sur l’organisation touristique de la région.»

D’autant que l’année écoulée a été très moyenne dans la région. Les nuitées ont poursuivi leur baisse, à 508 000 unités. Soit 2,7% de moins qu’en 2016 et le pire résultat depuis dix ans.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.