«Une ambiance lourde, insupportable»

mar, 21. aoû. 2018

Le président de l’UDC Ruedi Schläfli démissionne. Il invoque une surcharge de travail et des querelles internes.

DOMINIQUE MEYLAN

Depuis dimanche, Ruedi Schläfli n’est plus président de l’UDC fribourgeoise. Dans un communiqué, la formation justifie cette démission soudaine par la charge de travail liée à son exploitation agricole ainsi qu’à son mandat de député et son engagement auprès de la direction du parti. L’intérim sera assuré par les trois vice-présidents et les membres du bureau.

Tous les responsables du parti présentent la même version et insistent sur le même terme: surcharge. En tant que député, Ruedi Schläfli appartient à la commission des naturalisations, réputée très chronophage. Il effectue actuellement des rénovations sur son domaine agricole. Et la fonction de président…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ouverture du plus grand Burger King de Suisse

Ce mercredi, Burger King ouvrira son 57e restaurant en Suisse. Après celui de Fribourg, c’est le deuxième restaurant de la chaîne de restauration rapide du canton. Avec une capacité de 189 places assises sur 305 m2, la filiale bulloise s’affiche comme le plus grand restaurant Burger King du pays. «Son ouverture permet de créer 25 à 30 emplois», annonce l’entreprise. Fondée en 1954, cette dernière est devenue la deuxième ...