A droite, ce sera chacun de son côté

sam, 03. nov. 2018

Le PLR l’a annoncé mercredi à ses délégués, il n’y aura pas d’alliance de droite pour les élections fédérales de 2019. PDC et UDC n’en veulent pas.

FRANÇOIS PHARISA

Depuis 2013, l’entente bourgeoise formée par les trois principaux partis de droite – PDC, PLR et UDC – continue de se faire et se défaire au gré des élections. Pour les fédérales d’octobre 2019, ils partiront en ordre dispersé. Faute d’être parvenus à accorder leurs violons.

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé, a expliqué la direction du PLR à ses délégués, réunis mercredi à Bulle. «Cela a fait l’objet de discussions nourries. Mais pour faire une alliance à trois, il faut être trois…» a regretté Pierre-Alain Bapst, chef de campagne. Le PLR ne nouera donc pas d’apparentement ni avec le PDC ni avec l’UDC dans la course…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ouverture du plus grand Burger King de Suisse

Ce mercredi, Burger King ouvrira son 57e restaurant en Suisse. Après celui de Fribourg, c’est le deuxième restaurant de la chaîne de restauration rapide du canton. Avec une capacité de 189 places assises sur 305 m2, la filiale bulloise s’affiche comme le plus grand restaurant Burger King du pays. «Son ouverture permet de créer 25 à 30 emplois», annonce l’entreprise. Fondée en 1954, cette dernière est devenue la deuxième ...