Au Salon du Tilleul, il a coiffé des générations d’hommes

jeu, 03. Jan. 2019

Roland Menoud vient de remettre son salon de coiffure. Présent au centre-ville depuis 1983, le Riazois raconte son aventure avant de remettre son affaire à Soraia Mota. Une ancienne collaboratrice qui entend faire perdurer le travail de son ex-patron, tout en y apportant une touche de modernité.

VALENTIN CASTELLA

Roland Menoud a fermé la porte de son salon en tant que patron. Trente-six ans après avoir lancé son affaire à l’ombre du tilleul de la Grand-Rue, le Riazois de 65 ans a décidé de passer la main à Soraia Mota (voir ci-dessous).

Le Gruérien met ainsi un point final à une aventure remplie de centaines de rencontres, autant de discussions enflammées et de coups de ciseaux bien ajustés. Bref, à une vie entière dédiée à la coiffure. «Une fierté? Oui. Surtout vis-àvis de mes parents…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...