Elever le site Cailler au rang «d’attraction internationale»

jeu, 07. fév. 2019

La chocolaterie Cailler fête ce week-end à Broc-Fabrique le 200e anniversaire de sa création.

Baisse de la production, fin de l’exportation, démantèlement de l’usine: les craintes quant à l’avenir du site gruérien sont nombreuses.

Responsable de l’unité chocolat de Nestlé, Olivier Quillet évoque ces sujets et se montre rassurant.

VALENTIN CASTELLA

Cailler ouvre ses portes samedi et dimanche pour célébrer son 200e anniversaire. L’occasion pour la marque brocoise de gâter ses visiteurs (voirenpage4) et à son directeur d’évoquer les nombreuses interrogations qui émanent du site gruérien. Qu’en est-il des rumeurs concernant la baisse de production, quelle est la place de Cailler dans le groupe Nestlé et comment envisaget-il son avenir? En poste depuis bientôt une année, le responsable de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A peine dix ans et déjà saturée

La H189 a été inaugurée il y a dix ans. Attendue depuis longtemps, la route de contournement de Bulle a largement contribué au développement de toute la Gruyère.

Mais l’artère est déjà saturée aux heures de pointe. Et L’OFROU impose à Bulle de fermer l’accès à la station Coop du Battentin.

Ce succès, immense, a été si rapide que, paradoxalement, il contraint désormais la région à...