Un grand symbole du FC Bulle s’est éteint

jeu, 07. mar. 2019

Capitaine à Bouleyres en Ligue nationale dans les années 80, Nobert Bapst s’en est allé.
Il laisse derrière lui le souvenir d’un joueur combatif doté d’un leadership hors du commun.

MAXIME SCHWEIZER

«L’âme de l’équipe», «le chef du vestiaire», «le symbole de toute la région», «un capitaine admirable». Les compliments ne manquent pas au moment de qualifier la carrière de Norbert Bapst au FC Bulle. Il faut dire que l’ancien milieu de terrain a joué à Bouleyres douze saisons durant, dont deux en Ligue nationale A. Nobert Bapst s’est éteint dimanche, à l’âge de 61 ans, à la suite de soucis de santé qui le rongeaient depuis des années.

Arrivé au club à 16 ans et demi, il a vécu «la grande époque» du FC Bulle. «Il est passé de la 2e ligue à la LNA en l’espace de huit ans», se souvient Gilles…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...