Une mort «inconcevable»

mar, 12. mar. 2019

PAR CLAIRE PASQUIER

Simon nous a quittés il y a quatorze mois, le lendemain de Noël. Mais j’ai parfois l’impression que c’était hier.» Pierre-Yves et Sylvie Lüthi se sentent «désenfantés». Ils avancent à petits pas sur le chemin du deuil. Un chemin tortueux dont ils ne connaîtront pas la fin, assurent-ils. «L’expression “faire son deuil” m’agace. Je crois plutôt que c’est lui qui nous fait, qui nous transforme, qui nous prend par la main», suggère la maman.

Ils sont les parents des jumeaux Simon et Victoria. Simon s’est suicidé le 26 décembre 2017 à l’âge de 27 ans. «Malgré tout l’amour que nous lui avons porté, nous n’avons pas vu ce mal qui le minait. Nous lui avons souvent tendu la main, mais lui ne voulait pas. Parce qu’il ne voulait pas déranger, pas gêner», souffle le papa. Et son…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...