«Le choc pourra être amorti»

jeu, 18. avr. 2019

PAR FRANÇOIS PHARISA

Le 30 juin, nous voterons sur la réforme cantonale de la fiscalité des entreprises – à ne pas confondre avec le volet fédéral, soumis au vote le 19 mai. Selon ses opposants, Bulle perdrait jusqu’à 4,4 millions par an dès 2022. Raoul Girard, responsable des finances de la ville, réagit.

Selon le comité référendaire, en cas de oui dans les urnes le 30 juin prochain, Bulle perdrait 2,3 millions de francs par an en 2020 et en 2021, puis 4,4 millions par an dès 2022. Ces chiffres sont-ils pertinents?

C’est compliqué. Ces chiffres sont à la fois très justes et complètement faux, parce que ce sont ceux du Service cantonal des contributions, mais de 2015. Nous venons de boucler l’exercice 2018 et les chiffres ne sont plus du tout les mêmes. Les rentrées fiscales sur les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un motard de 18 ans grièvement blessé sur le pont de la Jogne

Mercredi vers 14 h 30, un motard de 18 ans s’est grièvement blessé en tombant de son véhicule, lors d’un accident de circulation sur le pont de la Jogne, à Broc. Il a été héliporté par la REGA dans un hôpital, communique la police cantonale. La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures.