Le fanzine qui fait souffler l’esprit d’Ebull

jeu, 18. avr. 2019

La part belle à la photographie, une tombée de texte, un rendu «kaléidoscopique et impertinent». Le fanzine 100°C prend la température d’Ebullition, bouillonnant club bullois.

YANN GUERCHANIK

Ebullition accouche d’un fanzine qui lui ressemble. «Un fanzine, explique Jean-Baptiste Morel, c’est une publication imprimée avec des moyens modestes. Une imprimante laser, une photocopieuse… des moyens démocratiques! Il est fabriqué de façon artisanale et traite d’un sujet en particulier. Ses racines viennent de la culture alternative, geek, pop.»

Jean-Baptiste Morel, 34 ans, photographe, dix ans de service à la commission cinéma d’Ebull. Il a fait jouer le déclic. Une équipe s’est constituée autour de lui pour que sorte sur les chapeaux de roues ce premier numéro désinvolte.

Vingt-quatre pages…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un motard de 18 ans grièvement blessé sur le pont de la Jogne

Mercredi vers 14 h 30, un motard de 18 ans s’est grièvement blessé en tombant de son véhicule, lors d’un accident de circulation sur le pont de la Jogne, à Broc. Il a été héliporté par la REGA dans un hôpital, communique la police cantonale. La circulation a été perturbée pendant plusieurs heures.