Une votation liée aux armes, mais aussi à l’accord Schengen

sam, 13. avr. 2019

Le peuple votera le 19 mai sur la révision partielle de la Loi sur les armes.

Une directive européenne combattue par un référendum des milieux du tir. Un milieu pas si unanime.

Le Conseil fédéral et le Parlement recommandent de voter oui, ainsi que l’Office fédéral de la police (fedpol), les milieux économiques, tous les cantons et tous les partis politiques, hormis l’UDC.

PRISKA RAUBER

Le 19 mai, les Suisses se prononceront sur la révision partielle de la loi sur les armes. Elle vise la mise en œuvre de la nouvelle directive européenne, dont l’objectif est de «lutter contre l’utilisation abusive des armes à feu à des fins criminelles».

Les attentats terroristes de Bruxelles et Paris, où des armes semi-automatiques ont été utilisées, ont accéléré l’adaptation de la législation…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.