Grisoni-Zaugg remet à l'enquête la gravière de Champ-Vuarin

| mer, 01. mai. 2019

Le futur exploitant d'une gravière prévue de longue date à Botterens a annoncé, mardi soir en assemblée communale, qu'il allait remettre à l'enquête sa demande de permis de construire et d'exploiter. Il renonce aux anciens permis qui dataient de 2000 et 2006.

Le projet est contesté par plusieurs habitants des quartiers voisins et une partie de la population. Surtout, le préfet de la Gruyère s'apprêtait à suspendre ces permis afin d'étudier leur validité, 19 ans après leur délivrance initiale.

Il n'aura donc pas à le faire. Une nouvelle procédure s'engage, avec consultation des services de l'Etat et rapports d'impact à la clé. De plus, le projet sera examiné à la lumière des règles actuelles, plus strictes.

Cela dit, Grisoni-Zaug se dit confiant sur l'issue de la procédure. L'entreprise assure qu'elle respectera les nouvelles exigences, mais confirme que ce projet de gravière reste prioritaire pour elle.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'incendie de la scierie Despond «vraisemblablement intentionnel»

L'incendie qui avait touché la scierie Despond, au soir du 27 juin 2018, était «d'origine humaine et vraisemblablement intentionnel», affirme la police cantonale. Toutefois, le ou les auteurs n'ont pour l'heure pas été identifiés. L'instruction conduite par le Ministère public est suspendue.