Explosion chez Farchim en 2013: deux prévenus accusés d'incendie et explosion par négligence

| mer, 26. juin. 2019

Le Ministère public a clos l'instruction pénale liée aux explosions survenus sur le chantier d'UCB Farchim, en novembre 2013. Par acte d'accusation, deux prévenus sont renvoyés devant le juge de police de la Gruyère pour, notamment, incendie par négligence et explosion par négligence.

Le samedi 30 novembre 2013, un accident sur le chantier d’UCB Farchim provoquait l’explosion du transformateur des Crêts et de celui de la gare. Une coupure de courant avait touché la moitié du chef-lieu gruérien.

Le procureur Markus Julmy vient de clore l'instruction pénale en lien avec ces explosions et incendies, communique le Ministère public. Par acte d'accusation du 24 juin 2019, deux prévenus – le «responsable de l'exploitation des réseaux eaux-électricités-chauffage de l'entreprise GESA durant la période 2005 à 2010» et «son successeur lequel assurait toujours cette fonction au moment des événements du 30 novembre 2013» – sont renvoyés devant le juge de police de la Gruyère pour incendie par négligence, explosion par négligence et entrave aux services d'intérêt général par négligence. Un procès aura donc lieu.

>>> Article complet demain dans La Gruyère

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un Super Puma en gare de Bulle

Samedi, le trafic ferroviaire a été perturbé en gare de Bulle. «Nous avons engagé un Super Puma pour transporter les mats du futur faisceau de voies dans la zone de Planchy», explique Stéphane Berney, porte-parole de TPF.