Unies dans la rue pour crier leur ras-le-bol

sam, 15. juin. 2019

La mobilisation pour la Grève des femmes a commencé dès le matin pour monter en puissance, avec l’appel à la grève à 11 h, l’arrêt du travail à 15 h 24 et le défilé à 18 h 30.

Point d’orgue de la grève, le défilé a rassemblé près de 12 000 personnes, hier à Fribourg, sur une boucle de deux kilomètres partant de la place «Georgette-Pythone».

Cette Grève des femmes est l’un de plus grands rassemblements de ces dernières décennies, dépassant largement les frontières politiques et syndicales.

JEAN GODEL / XAVIER SCHALLER

ÉGALITÉ. Les Fribourgeoises ont frappé fort, et pacifiquement, hier lors de la Grève des femmes. L’affluence annoncée pour le défilé est de 12 000 personnes, soit presque autant qu’à Genève! Peu de femmes ont fait grève, à proprement parler, mais beaucoup se sont mobilisées.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un Super Puma en gare de Bulle

Samedi, le trafic ferroviaire a été perturbé en gare de Bulle. «Nous avons engagé un Super Puma pour transporter les mats du futur faisceau de voies dans la zone de Planchy», explique Stéphane Berney, porte-parole de TPF.