«Heureuse d’avoir réussi à me relever»

mar, 16. jui. 2019

PAR KARINE ALLEMANN

Ascenseur émotionnel pour Madeline Coquoz! «C’est incroyable d’avoir été si down vendredi (après sa 37e place en individuel), et si uplundi en synchro. C’est plus que wouaw!» Avec sa partenaire Jessica Favre, la plongeuse de Pont-la-Ville (20 ans) a en effet décroché la 11e place aux championnats du monde élites, hier, en Corée du Sud. Une performance espérée par le staff suisse, mais tellement difficile à obtenir pour les deux amies du Club Lausanne Natation. Jointe au téléphone, visiblement encore sur un nuage (elle venait d’apprendre qu’elle avait brillamment réussi ses examens de première année à la Haute école de commerce de l’Université de Lausanne), Madeline Coquoz débriefe.

Quel sentiment vous anime après cette 11e place mondiale en synchro?

Après le 1 mètre,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.