Piscine de Bulle: travaux repoussés à l'été 2020 en raison d'un retard de procédure

ven, 05. jui. 2019

La réfection de la piscine extérieure de Bulle est repoussée d’une année. Huit oppositions et une étude complémentaire ont ralenti la procédure. Le chantier est reporté à l’été 2020.

Les aficionados de la piscine de Bulle peuvent se réjouir: elle ne fermera pas prématurément au milieu du mois d’août, comme initialement prévu. «Les travaux de réfection sont reportés en 2020», a-t-on appris hier dans un communiqué de la ville de Bulle. Huit oppositions ont en effet été déposées au terme de la mise à l’enquête publique, le 12 avril dernier.

«Comme la plupart d’entre elles étaient liées à la problématique du bruit, nous avons mandaté une étude complémentaire pour y répondre et pour rassurer les riverains», explique la conseillère communale Johanna Gapany, chargée du dicastère Sports et espaces publics.

Cette étude a induit un retard qui ne permettait plus d’assurer l’ouverture normale de la piscine au printemps prochain. «Ce report nous permettra de rencontrer les riverains, dans une atmosphère plus sereine, explique l’édile bulloise. Nous pourrons ainsi mieux expliquer ces travaux au voisinage concerné.»

Actuellement, le dossier est toujours en mains de l’administration bulloise et devrait être prochainement transmis au Service des constructions et de l’aménagement.

Les amateurs de baignade, de farniente et de fraîcheur en période caniculaire peuvent ainsi se réjouir: la piscine extérieure de Bulle restera ouverte jusqu’au 14 septembre. Cette prolongation inattendue profitera aux détenteurs d’un abonnement de saison, qui avaient bénéficié d’un tarif exceptionnellement bas en raison du raccourcissement envisagé de la saison. «Ces abonnements restent valables jusqu’au 14 septembre», confirme la commune.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle au Vanil-Noir

Dimanche après-midi, un homme de 57 ans a chuté et perdu la vie lors d’une randonnée au Vanil-Noir, au-dessus de Grandvillard. C'est en cheminant sur le sentier escarpé en descendant du sommet que le malheureux a trébuché et dévalé la pente herbeuse pour terminer sa chute 300 mètres plus bas.