«On est monté pour voir cette ruine et on s’y est mis…»

mar, 20. aoû. 2019

PAR ÉRIC BULLIARD

RENCONTRE. Il a le verbe aussi vif que les souvenirs. Il dégage une énergie sèche qui ne laisse jamais deviner ses 96 ans. «Je ne les ai pas encore, je vais entrer dans ma 96e année», précise, malicieux, l’abbé Henri Barby. A croire qu’il n’a rien perdu de ce dynamisme qu’il a mis au service de Terre-Rouge et de sa renaissance. C’était il y a tout juste septante ans: le chalet du Petit-Mont, cher à des générations de Bullois, a célébré dimanche cet anniversaire.

Retour en 1949, donc. L’année où Henri Barby est ordonné prêtre. Après ses études à Fribourg (à Saint-Michel, puis au séminaire diocésain), ce Vaudois devient vicaire à Bulle. Il s’occupe, entre autres, de groupements de jeunes, dont la JOC. Cette Jeunesse ouvrière chrétienne se trouve alors menée par «des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déficit en vue pour la Fête des vignerons

La Fête des vignerons devrait boucler ses comptes dans le rouge. «Nous avons perdu 1,6 million de francs en moyenne par représentation diurne», indique samedi François Margot dans une interview accordée ce samedi à 24 heures.