Les autres ne font rien qu’embêter

jeu, 22. aoû. 2019

Les vacances, c’est nul. Enfin, pas toujours et pas tout à fait, mais il fallait bien une première phrase qui attire l’attention. Avouez néanmoins que les vacances sont très surestimées: où que vous alliez, quoi que vous fassiez, vous tomberez sur quelqu’un ou quelque chose qui gâche le repos, le plaisir, la détente. Alors que c’est tout ce que l’on demande. Non pas le bonheur («qui est affaire de médiocres et qui use le cœur», comme chante Renaud), n’exagérons pas, mais au moins la paix. Qu’on nous la fiche une bonne fois, pour quelques semaines ou quelques jours.

Mais non, il y a toujours un truc qui cloche. Il fait trop chaud ou trop froid, le café est trop fort, la pizza trop cuite, les desserts trop riches, le pastis trop tiède, la montagne trop haute, le vin trop acide, les fruits…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déficit en vue pour la Fête des vignerons

La Fête des vignerons devrait boucler ses comptes dans le rouge. «Nous avons perdu 1,6 million de francs en moyenne par représentation diurne», indique samedi François Margot dans une interview accordée ce samedi à 24 heures.