Sécheresse et bostryches sévissent aussi en Gruyère

mar, 13. aoû. 2019

PAR SOPHIE ROULIN

LA SIONGE. Des cimes de couleur rouille se mêlent au vert des sapins. Rien de saisonnier dans ce changement: les cimes en question se meurent en raison d’une attaque de bostryche. «Ce parasite s’en prend aux arbres vivants, mais affaiblis», explique Jacques Chollet, forestier du triage 3.11, soit le secteur de la Sionge. En cause, le manque de précipitations de l’année dernière. Des épicéas sont concernés, mais aussi des sapins blancs. «Ce qui est assez inhabituel.»

Les sapins blancs sont en effet réputés plus résistants à la sécheresse. «C’est la répétition des épisodes secs qui les affaiblit», relève Jacques Chollet. L’année 2018 ne les a pas épargnés, ni ce début d’été. Les arbres deviennent alors des lieux de vie idéaux pour les parasites: bostryche curvidenté pour…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A peine dix ans et déjà saturée

La H189 a été inaugurée il y a dix ans. Attendue depuis longtemps, la route de contournement de Bulle a largement contribué au développement de toute la Gruyère.

Mais l’artère est déjà saturée aux heures de pointe. Et L’OFROU impose à Bulle de fermer l’accès à la station Coop du Battentin.

Ce succès, immense, a été si rapide que, paradoxalement, il contraint désormais la région à...