Ferdinand Caille

sam, 14. sep. 2019

dit Quiquet

BULLE

Bien connu comme chef d’exploitation de Moléson jusqu’à l’aube de l’an 2000, Ferdinand Caille s’est éteint au soir du mercredi 11 septembre au Home de l’Intyamon, à Villars-sous-Mont, où il vivait depuis décembre 2018. Il était dans sa 84e année.

Ferdinand, dit Quiquet, était né le 26 juillet 1936, deuxième des cinq enfants de Valentine Caille et Béat, gendarme, famille qui habita Neirivue et Bulle. Après un apprentissage chez Murith Electricité, à Bulle, il travailla à l’usine Electroverre à La Tour-de-Trême pendant deux ans.

En 1964, Ferdinand Caille fut engagé comme chef d’exploitation des toutes neuves remontées mécaniques de Moléson. C’était l’entame d’une carrière de trente-cinq ans au cours de laquelle il s’adapta à une profonde évolution, de la mécanique à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle au Vanil-Noir

Dimanche après-midi, un homme de 57 ans a chuté et perdu la vie lors d’une randonnée au Vanil-Noir, au-dessus de Grandvillard. C'est en cheminant sur le sentier escarpé en descendant du sommet que le malheureux a trébuché et dévalé la pente herbeuse pour terminer sa chute 300 mètres plus bas.