La nouvelle loi devrait entrer en vigueur pour les élections de 2021

jeu, 10. Jan. 2019

TRANSPARENCE. Le Conseil d’Etat, plus précisément la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts, travaille à mettre en œuvre l’initiative constitutionnelle «Transparence et financement de la politique». Dans une question, Bruno Marmier (vcg, Villars-sur-Glâne) et Mirjam Ballmer (vcg, Fribourg) s’inquiétaient du sort de ce texte, accepté par les Fribourgeois le 4 mars dernier. A peine entré en fonction, Didier Castella a adopté une organisation de projet, rapporte le Conseil d’Etat. L’idée d’une application directe a été rejetée en raison des nombreuses questions restées en suspens: le financement des partis ou des groupements concernés doit-il être publié avant ou après le scrutin? Comment vérifier les comptes et faut-il sanctionner les fraudeurs? Un avant-projet de loi…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...